Evenos et Sainte-Anne d'Evenos
 
ollioules003.jpg (29829 octets)Sainte-Anne d'Evenos se trouve au seuil des gorges d'Ollioules, entre ces dernières et le village du Beausset, à proximité des collines calcaires des Grès de Sainte-Anne.

Le château d'Evenos fut élevé, au Xème siècle, sur les hauteurs d'une coulée de lave basaltique. Les blocs lourds, et si précisément jointifs, de ses murailles soulignent sa structure architecturale en proue de navire. 
Les maisons du village et l'église, au court clocher à arcades, semblent naître de la roche qui bouillonne à leurs pieds. 

Provençal et catholique, le village accepta mal la médiation royale imposée par Henri IV pour régler le problème des guerres de Religion. Le curé d'Evenos, en 1596, apostrophait ses ouailles en ces termes : " Le Béarnais est hérétique et par conséquent damné ; s'il est damné, il est moins qu'un chien ; s'il est moins qu'un chien, il n'est pas roi ; s'il n'est pas roi, on ne doit pas lui obéir. "
L'obéissance n'était pas, non plus, le credo de Gaspard de Besse, brigand et joli cœur, qui se réfugia dans une grotte de la vallée de la Reppe - appelée depuis le trou de Gaspard - avant de finir roué vif, en 1781, sur ordre royal.
Et depuis 1893, le fort de Pipaudon domine le village ; sa vocation était de renforcer la protection de Toulon.

 

On peut affirmer, sans se tromper, que le site de la commune a été habité par les premiers hommes. Les preuves d'un habitat néolithique certain se découvrent dans les grottes tout au long de la vallée du Destel depuis son confluent avec la Reppe jusqu'en amont sur les domaines d'Orves. La commune est formée de trois hameaux : Evenos (Ebro en provençal), ce vieux nid d'aigles fait de roches basaltiques renaît lentement de ses cendres autour du château féodal du Xième siècle. Le hameau possède une belle église romane. Le chemin de la Ronde vous fait découvrir une vue allant de la Ciotat à la rade de Toulon et à vos pieds la profonde faille des gorges d'Ollioules, dont la plus profonde se trouve sur la commune d'Ollioules.

Le Broussan est un joli petit hameau dominé par le Mont Caume (801 m). Au bord du Destel, sur le chemin de la Colle, le château avec un escalier et des grilles dignes d'un palais. En remontant le cours du Destel, on arrive au domaine d'Orves, premier lieu habité de la commune  ?
Sainte-anne d'Evenos, hameaux le plus récent, est le centre administratif. Au sortir des Gorges d'Ollioules, sous le gros Cerveau on découvre les grès de Sainte-Anne formés de mamelons calcaires et de cavités sculptées parle temps.

Ainsi, les trois communes possèdent des sites classés, témoin de toute la richesse historique et naturelle d'Evenos.