Le Revest-les-Eaux

Au bord de la terrasse protégée par les murailles dressées du Mont Caume, du mont Faron et du Coudon, se cache le vieux village du Revest-les-Eaux.

Sur son piton rocheux, il domine la vallée de Dardennes, rafraîchie par l'abondance de ses sources qui en font un vallon de verdure.

Cet abondant couvert végétal et la présence d'abris rocheux n'ont pas échappé à l'attention des groupes humains du Néolithique qui s'y installèrent, en particulier dans les grottes du Lauron ouvertes dans les falaises du mont Caume.

Du Castrumde Revesto, évoqué dans le cartulaire de la chartreuse de Montrieux au XII siècle, il ne reste que la tour sarrasine. Face à elle, au dessus du quartier Arrosants, se trouve le pigeonnier féodal dit du Roi René. Louis XIV, en choisissant les forges de Dardennes pour y créer sa pièce de six deniers, accorda, au village, le privilège de frapper monnaie royale.